page précédente TRESORS 02
retour au sommaire
page suivante
English VersionEnglish Version

CONSTANS II (09/641-15/07/668)

Solidus de poids léger (23 siliques) - 651-654
N° t02_0208
Cliquez sur l'image pour agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Nom de l'atelier : Constantinople
Officine : 6e
Diamètre en mm : 19,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Métal : Or
Poids observé : 4,31 g.
Poids théorique : 4,32 g.
Taille : 1/75 L.
Titre en millième : 1000°/oo
Valeur : 288 folles
Rareté : RR État de conservation : TTB+ Prix de départ :
450.00 €
Prix Réalisé :
450.00 €
Meilleure Offre :
450.00 €
AVERS
Légende : dN CONSTAN-TINYS PP AV.
Traduction : “Dominus Noster Constantinus Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Constantin perpétuel auguste).
Description : Buste couronné de Constans II de face, vêtu de la chlamyde, tenant le globe crucigère de la main droite.
REVERS
Légende : VICTORIA - AVGYS/ -|*// CONOB.
Traduction : “Victoria Augusti”, (Victoire de l’auguste).
Description : Croix potencée posée sur trois degrés.
N° dans les ouvrages de référence : BMC/B.- - R.- - Do.22 d - BN/B.- - BC.977 (500£)
Description état de conservation : Très beau portrait. Petite faiblesse de frappe sur la légende au droit. Très joli revers avec une grosse étoile.
Pedigree :
Exemplaire n° 71 du trésor d’Apamée sur l’Oronte.
Commentaires à propos de cet exemplaire :
Étoile à huit rais dans le cahmp à droite du revers pour marquer un allègement de poids, 23 au lieu de 24 siliques.
Commentaires à propos de ce type monétaire :
Les solidi de poids léger étaient normalement réservés au commerce extérieur, Gaule ou Scandinavie. Ces solidi se distinguent des pièces normales par des symboles ou des marques de reconnaissance. Un solidus de 23 siliques avait un poids théorique de 4,32 g. Sous le règne de Constans, nous avons deux sortes de solidi légers à 23 siliques (4,32 g) et à 20 siliques (3,75 g).
Historique :
Constans II, né en 630, était le fils d'Héraclius Constantin et le petit-fils d'Héraclius. Il fut associé au pouvoir dès septembre 641 et le début de son règne vit la perte définitive de l'Égypte emportée par l'Islam. Constans, dans les années 650-54, du faire face à de nombreuses séditions et révoltes, en particulier en Afrique du Nord. En 654, son fils Constantin IV devient auguste. A partir de 659, Héraclius et Tibère sont associés au pouvoir et, sur les monnaies, ils figurent au revers. C'est Constantin, le fils aîné de Constans qui est toujours représenté au droit à côté de son père. À la fin de son règne, Constantin IV abandonna Constantinople pour s'établir finalement à Syracuse. C'est là qu'il fut assassiné en 668.

page précédente TRESORS 02
retour au sommaire
page suivante